Quel est le profil type des candidats à la franchise ?

Pourquoi est-ce vraiment le moment d’entreprendre dans les services à la personne ?
2 mars 2022

Quel est le profil type des candidats à la franchise ?

De plus en plus de personnes se tournent vers les enseignes se développant en franchises pour leur reconversion professionnelle. L’accompagnement proposé facilite l’entrepreneuriat tout en laissant une certaine marge de manœuvre. C’est cette relation gagnant-gagnant, basée sur la confiance et la transparence, qui attire de plus en plus de personnes. Les Français restent attirés par l’entreprenariat, y compris dans le contexte de crise sanitaire : comme l’année dernière, 28% aimeraient créer leur entreprise, dont 4 sur 10 envisagent de le faire en franchise.

Après une réflexion longue et poussée, les candidats choisissent l’enseigne qui leur correspond le plus, mais ce choix n’est pas pris unilatéralement. En effet, de son côté, l’enseigne sélectionne les postulants les plus précieux à ses yeux. Mais quel type de profil recherchent-ils les franchiseurs ?

Quel type de profils sont les plus recherchés par les franchiseurs ?

Tout d’abord, il faut savoir que la plupart des enseignes n’ont pas de préférence liée au genre du candidat. Bien que pendant ces dernières décennies, la plupart des franchisés étaient des hommes, le nombre de femmes qui se lance dans ce type de projet ne cesse de croître depuis le début du XXIe siècle. Néanmoins, pour certains secteurs comme l’automobile ou le bien-être, les candidatures restent encore fortement genrées.

Ensuite, pour 9 franchiseurs sur 10, le niveau d’études et les diplômes obtenus ne constituent pas des éléments décisifs, d’ailleurs seul 52% des franchisés ont un niveau Bac + 2 ou supérieur. Ils s’intéressent davantage aux compétences détenues par le postulant. En effet, certaines enseignes favorisent les profils de commerçants en raison de leur sens du relationnel et de leur goût pour la vente. De par leurs qualités de gestion et management, les cadres éveillent aussi particulièrement l’intérêt des enseignes de restauration et de services aux entreprises et aux particuliers. Les franchiseurs vont souvent préférés un candidat exploitant qui sera investi personnellement dans le projet, même si certaines enseignes recherchent plutôt des investisseurs purs surtout lorsque les investissements sont élevés.

Faut-il avoir une expérience dans la création d’entreprise ?

Pas du tout, 76% des franchisés étaient salariés avant de se lancer en franchise. En revanche, le franchiseur portera une attention particulière à sa volonté de devenir indépendant et à sa posture de futur chef d’entreprise mais aussi à son appétence et à ses motivations pour le secteur d’activité visé.

Ai-je besoin de connaître le métier ?

Ne vous inquiétez pas si vous ne disposez pas d’expérience dans le métier visé, 90 % des enseignes ne prennent pas ce critère en compte. Elles seront ravies de vous former à leur métier et de vous transmettre leur savoir-faire, c’est ça le rôle d’un franchiseur et la magie de la reconversion en franchise. Un franchisé sur 2 a changé de secteur par rapport à son activité précédente.

Vous vous intéressez au marché des services à la personne et au concept de Générale des Services ? On a demandé à Tanguy MARCHAND, Directeur du développement, quel est le profil de franchisé recherché ?  

Qu’est-ce qui vous semble le plus important dans une candidature ?

Générale des Services estime que la motivation, l’esprit positif et le sens des responsabilités sont des éléments clés pour réussir dans l’entrepreneuriat. C’est pour cela que l’un des éléments que nous valorisons le plus lors de nos échanges avec les candidats est la raison qui motive sa reconversion professionnelle. En effet, les services à la personne nécessitent de profils qui souhaitent s’impliquer fortement sur leur territoire, qui se soucient du bien-être des habitants de leur ville, qui souhaitent créer de l’emploi, accompagner une équipe et qui possèdent un goût pour les relations humaines.

Quelles compétences dois-je avoir pour devenir franchisé Générale des Services ?

Nous apprécions particulièrement les candidats faisant preuve d’expérience dans le management d’équipe, la gestion de centre de profits et dans la vente. Notre métier est avant tout de recruter, animer et fidéliser une équipe qui va travailler au domicile de clients particuliers. Étant donné que le franchisé sera au contact d’un public varié (clients, aidants, salariés, artisans, prescripteurs, institutionnels …), des qualités de communication et de leadership sont aussi fortement valorisées. Celles-ci seront un atout certain pour la réussite du projet.

Avez-vous des conditions liées à l’âge ?

Bien que la plupart de nos franchisés aient rejoint le réseau aux alentours des 40 ans, nous sommes ouverts aux profils de tout âge qui justifient des compétences et motivations requises.  

Est-il nécessaire d’avoir de l’expérience dans les services aux particuliers ?

La plupart de nos franchisés ne sont pas issus du métier, mais ont un goût particulier pour les solidarités sous toutes ses formes, le social et l’assistance aux personnes. Si c’est le cas, mais que vous n’avez pas d’expérience dans le domaine, vous possédez le plus important : l’envie de vous lancer ! Faites-nous confiance pour vous transmettre tous les savoir-faire nécessaires pour réussir dans les services à la personne.

Si vous vous identifiez à cette description et que l’ouverture d’une agence franchisée dans les services à la personne vous trotte dans la tête, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serons heureux d’échanger avec vous !